SOCIETE

Un individu meurt après avoir reçu trois balles dans l'après-midi, à Yopougon

Publié le 16 Avril 2021
296 vues

Un individu non identifié abat de trois balles une personne à Yopougon ce jeudi 15 avril 2021.

Un individu non identifié abat de trois balles une personne à Yopougon ce jeudi 15 avril 2021.

Les faits se sont déroulé cet après-midi dans la commune de Yopougon. Une personne a été tuée par balle dans un immeuble de ladite commune. En effet, c'est aux environs de 13 heures, qu'un individu à bord d'un véhicule de type Peugeot 406 a abattu de trois balles une personne dans les escaliers d'un immeuble de Yopougon, précisément au nouveau quartier vers l'hôtel Assonvon, avant de disparaître en trombe.

Selon un habitant dudit quartier, le meurtrier aurait abattu la victime au bout d'une filature. Il ajoute par ailleurs que la victime serait bien connue du quartier et serait le gérant de l'immeuble où a eu lieu le drame.

Pour l'heure, le mobile de ce meurtre n'est pas connu, mais les forces de l'ordre se sont déployées dans le quartier pour l'ouverture d'une enquête.

Est-ce un règlement de comptes ? Ou une tentative de vol à main armée qui aurait finit en drame ? Ce sont entre autres les questions que se posent les habitants dudit quartier en ce moment.

Nous y reviendrons dans nos prochains articles. 


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com