POLITIQUE

Retour des exilés et libération des prisonniers politiques : Des émissaires de Soro chez Mabri

31 Juillet 2021 - rue80.com
424 vues

Le mercredi 28 juillet, Anne-Marie Bonifon a conduit une délégation de Générations et peuples solidaires (GPS) au quartier général de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Udpci).

Le mercredi 28 juillet, Anne-Marie Bonifon a conduit une délégation de Générations et peuples solidaires (GPS) au quartier général de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Udpci). Cette délégation avait dans ses bagages un message du président de GPS adressé à Albert Toikeusse Mabri.

Une délégation de haut niveau de Générations et peuples solidaires (GPS), composée d’Anne-Marie Bonifon, coordinatrice de la délégation GPS Côte d’Ivoire, Koné Minata Zié, porte-parole, Todé Henriette, membre de la délégation et Etienne Kouamé, cadre du mouvement ont rendu une visite à Albert Toikeusse Mabri, président de l’Udpci.

Le président du ‘’parti arc-en-ciel’’ qui avait à ses côtés certains de ses collaborateurs dont son secrétaire général, Jean Blé Guirao, a reçu les émissaires de Guillaume Soro au siège de son parti à Marcory Résidentiel.

Les échanges ont porté sur la nécessité de la mutualisation des efforts pour le bien-être des Ivoiriens et contribuer à la réconciliation et la paix. Le président de l’Udpci qui a fortement apprécié la démarche du président de Générations et peuples solidaires à travers l’envoi d’une délégation vers son parti, s’est engagé à jouer sérieusement sa partition à l’avènement d’une Côte d’Ivoire réconciliée avec l’ensemble de ses fils autour d’elle.

« Nous avons eu la visite de nos sœurs, de nos frères, qui sont venus porter le message d’un frère, le président Guillaume Soro. Nous avons échangé. Evidemment, nous avons compris la nécessité de continuer les discussions, d’élargir le champ des discussions, de faire en sorte que tout cela contribue à la paix, à la réconciliation des filles et fils de Côte d’Ivoire.

Nous souhaitons vivement que tous les Ivoiriens qui sont encore maintenus en exil puissent être sur le sol, que chacun soit libre de ses mouvements et que nous travaillons tous à la réconciliation, au rassemblement pour construire notre pays ensemble. », a déclaré Albert Toikeusse Mabri à la sortie de l’audience.

Au nom de Guillaume Soro et toute la direction de GPS, Anne-Marie Bonifon a remercié le président de l’Udpci d’avoir accordé une oreille attentive au message de l’ancien président de l’Assemblée nationale dont était porteuse la délégation qu’elle conduit. Elle a également salué l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur pour les conseils qu’il leur a prodigués.

Nous sommes venus rendre visite au ministre Mabri Toikeusse Albert, président de l’Udpci. « Nous lui disons merci pour la qualité de l’accueil, pour les conseils. Aussi pour l’oreille attentive qu’il a, prêté au message du président Guillaume Kigbafori Soro dont nous avons été porteur. », s’est-elle exprimée.


Générations Nouvelles  


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com