POLITIQUE

Rencontre Laurent Gbagbo-Alassane Ouattara : KKB le grand absent !

28 Juillet 2021 - rue80.com
210 vues

Longtemps attendue, la rencontre au sommet entre le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo a bel et bien eu lieu ce mardi 27 Juillet 2021 sur le coup de 17 heures au Palais présidentiel du Plateau

Longtemps attendue, la rencontre au sommet entre le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo a bel et bien eu lieu ce mardi 27 Juillet 2021 sur le coup de 17 heures au Palais présidentiel du Plateau. Pour un événement, c'en était un. Les deux leaders se sont entourés de collaborateurs des plus fidèles.

Côté Alassane Ouattara, il y avait le Directeur de Cabinet, Fidèle Sarassoro, le ministre en charge des affaires politiques, Ibrahim Cissé Bacongo et le Directeur Exécutif du RHDP, Adama Bictogo.

De l'autre côté, Laurent Gbagbo s'est fait accompagner du Dr Assoa Adou, Secrétaire Général du FPI-GOR, du Pr Hubert Oulaye, président du Comité de Contrôle et du groupe parlementaire; et enfin, du Pr Georges Armand Ouégnin, président de EDS.


Les présidents Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara main dans la main pour une Côte d'Ivoire réconciliée.

Si l'instant solennel a ravi beaucoup d’Ivoirens et d'observateurs, un constat a tout de suite sauté aux yeux. C'est l'absence remarquée du ministre Konan Kouadio Bertin dit KKB. De nombreux Ivoiriens s'expliquent difficilement que le premier responsable du département ministériel chargé de conduire l'ensemble du peuple à la cohésion et au pardon soit aux abonnés absents !

Nommé au Gouvernement en Décembre 2020 pour les questions de réconciliation nationale, il était de bon aloi que KKB soit de la rencontre ; surtout que cette audience entre les deux principaux protagonistes de la crise postélectorale de 2011 était annoncée comme le declic de la décrispation politique. L'homme accorde une importance à ses fonctions. Et ne rate aucune occasion de rencontrer qui des personnalités de l'Opposition, qui des leaders religieux et coutumiers à même de l'aider dans sa mission.

Les échanges entre les deux personnalités ont été cordiaux, selon leurs propres termes.

L'absence du ministre de la Réconciliation nationale est-elle le signe que les enjeux de cette rencontre au sommet dépassaient le concerné ? Comment vouloir réconcilier des personnes si l'on est loin du "théâtre des opérations"? De la réponse à ces questions dépend l'avenir qu'on veut bien accorder à une forte attente des populations ivoiriennes ; traumatisées par des décennies de crises à répétition.

Une chose est sûre, ce mardi, Kouadio Konan Bertin a brillé par son absence.

Gageons que ce soit partie remise, les présidents Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara ayant promis, fort heureusement, de se revoir régulièrement. Pour le Bonheur de la Côte d’Ivoire !


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com