POLITIQUE

Côte d'Ivoire : Gbagbo-Simone, la guerre totale, quand Ouattara se trompe de priorité

22 Juin 2021 - Autres Sources
388 vues

Les tabloïds ivoiriens, ce mardi 22 juin 2021, ont passé au peigne fin la situation du couple Gbagbo, également celle des 14 ministres gouverneurs nommés la semaine dernière.

Les tabloïds ivoiriens, ce mardi 22 juin 2021, ont passé au peigne fin la situation du couple Gbagbo,  également celle des 14 ministres gouverneurs nommés la semaine dernière.

Revenu le jeudi 17 juin 2021 en Côte d'Ivoire, l'ancien président Laurent Gbagbo a posé un acte qui fait couler beaucoup d'encre. Les réactions sur la toile sont légion sur le sujet. Il veut divorcer de Simone Ehivet. Pour L'expression, c'est la guerre. << Gbagbo-Simone la guerre totale>> enflamme le journal. Alors que du côté de Soir Info, c'est une triste réalité. << Gbagbo et Simone : la triste réalité est tombée, hier>> déclaré le confrère qui livre << la réaction du camp de la première dame>>. Tout est scellé au niveau de Notre Voie qui écrit << crise au sein du couple Gbagbo: Laurent et Simone ne regardent plus dans la même direction>>. Chez l'Avenir, c'est une humiliation de plus après celle de l'aéroport. << Après l'aéroport, jeudi :Gbagbo humilié encore Simone>>.

Tandis que certains confrères épiloguent sur le divorce du couple Gbagbo, le Nouveau Réveil révèle << Gbagbo et Simone: Raison d'un divorce annoncé>>.

Revenons sur une autre actualité qui a fait aussi grand bruit la semaine dernière, celle de la nomination de 12 nouveaux ministres-Gouverneurs. Ajoutés aux deux existants, la Côte d'Ivoire compte désormais 14 Districts autonomes dirigés par des ministres-Gouverneurs. Un découpage administratif que Générations Nouvelles dépeint comme une mauvaise stratégie. Il titre donc à sa une << Nomination des 14 ministres-gouverneurs : Quand Ouattara se trompe de priorité>>. Il ajoute que des risques de conflits sont prévisibles. <<Vers un conflit entre préfet, présidents de conseils régionaux..>>a-t-il prévenu.

Le quotidien d'Abidjan expose la position du Pdci sur ce management administratif. << Le Pdci dénonce une supercherie du pouvoir>> a-t-il cité. Avec plus de détail, Le Sursaut convoque le Pdci qui déclare que << ces nominations...une volonté manifeste de servir des intérêts d'amis et des calculs politiques partisans Inavoués>>.

Soir Info fait parler un juriste sur la question. << Un juriste politologue explique et prévient : le statut hybride de ces Districts pose problème>> peut on lire à la une. Le confrère poursuit << il évoque des conflits de compétences et faits des propositions>>.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com