POLITIQUE

Des populations déchaînées, incendient la brigade de gendarmerie : Ce qui a tout provoqué

01 Mai 2021 - Autres Sources
291 vues

Le jeudi 29 avril 2021, ce sont des murs noircis par la fumée, des documents cramés et du matériel didactique devenus obsolètes par la puissance du feu.

Le jeudi 29 avril 2021, ce sont des murs noircis par la fumée, des documents cramés et du matériel didactique devenus obsolètes par la puissance du feu.  

La brigade de gendarmerie de la sous-préfecture de Gboguhé, situé à 32 km de Daloa (chef-lieu de région), a été passée au feu par une horde de jeunes gens en colère. Selon des témoins sur place, le mercredi 28 avril 2021, cette brigade a détaché des éléments pour un point d’observation sur la voie principale. On est à ce train-train quotidien, qu’arrive un jeune à moto. A-t-il été sifflé pour un contrôle de routine ? 

A-t-il voulu éviter les gendarmes parce que sa moto est sans document administratif ? On le voit accélérer à la vue des gendarmes. Malheureusement, ce jeune motocycliste ne fait pas attention à la présence d’un véhicule. En pleine vitesse, le pauvre heurte violemment le véhicule. Grièvement blessé, le pauvre rend l’âme. Les amis du défunt ainsi que des membres de sa communauté, accourent.

Très en colère, ils se saisissent de la dépouille qu’ils transportent jusqu’à la brigade. De bonnes volontés, tout comme les autorités locales n’ont pas le temps de les calmer qu’ils s’acharnent sur la brigade de gendarmerie qu’ils incendient. Au moment où nous mettions sous presse, aucun bilan du coup de colère des nombreux jeunes. Toutefois, la tension était vive et du renfort des forces de sécurité était observable dans la sous-préfecture.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com