POLITIQUE

CPI : Gbagbo et Blé Goudé enfin totalement libres !

31 Mars 2021 - Autres Sources
383 vues

Ce 31 mars 2021, l’ex-président Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Justice, Charles Blé Goudé

Ce 31 mars 2021, l’ex-président Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Justice, Charles Blé Goudé, les juges de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) ont tranché. Les deux personnalités poursuivis pour crimes de guerre et acquittés après un long procès, sont enfin libres.

Le jugement de la Chambre d’appel avait eu lieu en salle d'audience III. Cinq juges avaient le destin de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la Justice, ex-chef des Jeunes patriotes, Charles Blé Goudé, entre leurs mains. Ce sont Chile Eboe-Osuji (Juge président), Howard Morrison, Piotr Hofmański, Luz del Carmen Ibáñez Carranza, Solomy Balungi Bossa.

Le bureau du procureur de la Gambienne ​​Fatou Bensouda (qui traitera là son dernier dossier, avant de céder la place au Britannique Karim Khan) a été représenté par Helen Brady. Quant à la Défense, elle était représentée par le conseil de Laurent Gbagbo, à savoir Emmanuel Altit et Agathe Bahi Baroan. Celui de Charles Blé Goudé par Geert-Jan Alexander Knoops et Claver N’dry. La représentante légale des victimes était ​​Paolina Massidda.

En définitive, les juges ont tranché ! "La chambre d’appel conclue qu’il n’y a pas eu d’erreur dans le verdict de la chambre de première instance, par conséquent rejette l’appel du procureur et maintient la décision de la chambre de première instance", a tranché le président de la chambre d'appel.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com