SOCIETE

Témoignage : Pour trouver un mari, j'ai tout fait mais sans succès. Voici ce que j'ai donc décidé

Publié le 01 Mars 2021
576 vues

Moi c'est Koro, j'ai 31 ans aujourd'hui et je suis enfin mariée après avoir pris conscience pour donner dos aux marabouts et aux féticheurs

Moi c'est Koro, j'ai 31 ans aujourd'hui et je suis enfin mariée après avoir pris conscience pour donner dos aux marabouts et aux féticheurs qui disaient pouvoir me trouver un mari par des sacrifices, et me tourner vers Dieu, le seul qui a la solution à tout problème.

Quand j'ai eu mes 15 ans, je prévoyais mon mariage à l'âge de 25 ans maximum. Mais comme on le dit toujours << L'homme propose et Dieu dispose. Et le temps de Dieu n'est pas celui des humains >>. Lorsque j'ai eu mes 24 ans, je voulais vraiment tout faire pour être mariée à l'âge de 25 ans comme je l'avais prévu. C'est ainsi que j'ai commencé à côtoyer les marabouts et les féticheurs de renom dans mon entourage, afin qu'il puissent m'aider par leur savoir-faire pour que je puisse trouver un mari et réaliser mon souhait.

Ainsi, grande commerçante que je suis, j'ai donc intégré le monde des diables tout en oubliant que Dieu était le seul maître capable de réaliser tout désir à temps. J'étais donc chaque nuit dans les incantations interminables. Je cassais des œufs et des canaris dans les carrefours. Je me lavais avec de ces médicaments aux odeurs insupportables. Mais sans que mon voeux ne se réalise. J'ai dépassé mes 25 ans et je tendais maintenant vers la trentaine. J'étais très inquiète. À 30 ans, je n'avais toujours pas encore eu de mari. Le désespoir s'était donc installé en moi, et je ne croyais plus à toutes ces choses immondes que me demandaient inlassablement ces marabouts et ces féticheurs.

C'est alors que j'ai pris conscience du mal que je me faisais à moi-même en tournant le dos au tout-puissant Dieu capable de toute chose, pour exposer mon problème aux humains qui sont si limités. J'ai donc décidé de me repentir et mettre le sort de mon mariage entre les mains de celui qui est toujours accueillant aux repentirs sincères. J'ai décidé de ne plus jamais casser ces œufs et ces canaris partout dans les rues pour m'en remettre à Dieu. Après mon retour vers le créateur tout-puissant, voilà que j'ai enfin eu un bon mari à mes 31 ans, qui m'aime énormément et prend bien soin de moi.

Donc mes chères sœurs, vous qui n'êtes pas encore mariées et qui fréquentez les marabouts et les féticheurs pour qu'ils vous trouves des maris, sachez que Dieu seul a le pouvoir sur toute chose et qu'il est le seul capable de toute chose. Donc tournez-vous vers Dieu et il vous donnera un bon mari comme il a fait pour moi.

S'il vous plaît, si vous avez aimé mon témoignage, n'hésitez pas à le mentionner dans les commentaires. Partagez également cet article afin que nos autres sœurs qui sont dans la même situation puissent bénéficier du conseil. Merci !


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com