SOCIETE

Je lui ai proposé la moitié de mon salaire pour qu'elle m'accepte, mais voici ce que j'espère

Publié le 26 Février 2021
1196 vues

J'ai rencontré Aïcha à la piscine lorsque nous sommes sortis un dimanche moi et certains amis pour une partie de détente.

J'ai rencontré Aïcha à la piscine lorsque nous sommes sortis un dimanche moi et certains amis pour une partie de détente. Aïcha est une fille vraiment très belle et avec des rondeurs qui font rêver. Je l'ai abordé, mais elle n'était pas vraiment catholique avec moi vu qu'elle ne voulait même m'adresser la parole.

Comme un bon gentleman, il fallait que je trouve bien un moyen pour amener la belle Aïcha à me converser afin que je puisse aller au bout de mes idées. C'est ainsi que j'ai commencé à raconter des blagues assez drôles pour d'abord lui tirer des sourires. Et tenez vous bien, ce plan a marché car la belle Aïcha ne pouvait ne pas laisser voir ses dents aussi blanches comme de la neige en écoutant mes blagues. Je passe alors au second plan.

J'ai proposé de prendre un verre ensemble à la ravissante demoiselle vêtue d'un maillot de bain sur lequel elle avait noué un pagne au niveau des hanches, mais qui n'empêchait pas pourtant de remarquer sa belle forme. Aïcha accepta et je compris qu'elle commençait à s'adoucir avec moi peut-être à cause de mes drôles de blagues.

Nous étions maintenant assis face-à-face, chacun son verre de jus devant lui. Et là, je devait vraiment m'arranger qu'elle ne se lève pas de cette place sans que je n'arrive à la convaincre de s'engager avec moi dans une relation amoureuse. J'ouvrais alors l'échange avec elle :

- Aïcha, tu sais quoi, je ne vais pas passer par mille chemins pour te dire ce que j'ai sur le coeur. Franchement dit, je suis emballé. Je n'ai pas pu résister à ta beauté dès l'instant où j'ai posé les yeux sur toi. Je te veux Aïcha et je suis même prêt à te donner la moitié de mon salaire s'il le faut.

Aïcha a entendu "moitié de mon salaire", et à voir sa réaction brusque à la suite de mes propos, tout portait à croire que l'argent dans tout ça était le moyen le plus sûr qui pouvait amener la belle demoiselle à s'attacher à moi. Elle me plaît et je la voulais vraiment donc je n'avais pas le choix de jouer ce jeu d'argent avec elle comme base de cette relation. Après, les choses changeront peut-être.

Avant de nous séparer, j'ai remis une somme considérable à Aïcha en espérant la revoir très prochainement. Deux jours après la plage, la belle demoiselle aux rondeurs bien dessinées s'est rendue chez moi après quelques appels téléphoniques pendant lesquels nous avions bien échangé. Et là, Aïcha était maintenant emballée à son tour de voir tout ce qu'elle a trouvé chez moi. Tout lui disait qu'elle avait enfin eu son bailleur de fonds qu'elle a tant attendu.

Mais j'aime Aïcha et je veux bien la garder même si je suis convaincu que c'est l'argent qui l'intéresse dans tout ça. J'espère qu'avec le temps, la belle demoiselle m'aimera pour de vrai.

Dites moi s'il vous plaît, pensez-vous que dans cette condition Aïcha parviendra à m'aimer réellement ?


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com