SANTE

Taï : Un paysan fait boire du ‘’bandji’’ à sa sœur et la viole dans un campement abandonné

Publié le 01 Juillet 2022
296 vues

Un jeune planteur de café cacao a drogué, le dimanche 26 juin 2022, sa sœur cadette et l’a violée à plusieurs reprises

Un jeune planteur de café cacao a drogué, le dimanche 26 juin 2022, sa sœur cadette et l’a violée à plusieurs reprises, au champ, dans un campement abandonné, dans la sous-préfecture de Taï.

Le jeune planteur du binôme café cacao, N.A., 25 ans, a été banni de Konankro, un campement situé à quelques kilomètres du village Paulé-Oula, dans la sous-préfecture de Taï, dans la Région du Cavally, pour avoir commis un acte incestueux, le dimanche 26 juin 2022. La victime n’est autre que sa sœur cadette A.C., marquée à jamais par cette affaire déshonorante pour la famille.

L’acte ignoble a été bien mûri par le jeune paysan

Son acte condamnable a été bien mûri et exécuté. Mais comme « Dieu ne dort pas », il a été surpris par un autre paysan.

Selon Soir Info qui livre cette information, le jour des faits, le jeune planteur réveille, aux environs de 6h, sa sœur cadette A.C. qui était encore blottie dans les bras de Morphée. Il demande à sa frangine de l’accompagner au champ, pour déterrer des tubercules de manioc. En réalité, cette démarche obéit au noir dessein de N.A.

On le verra plus tard. Après quelques minutes de marche, N.A et sa sœur arrivent au champ. Dès lors, le jeune planteur peut mettre son plan en marche. Il part d’abord chercher du vin de palme communément appelé ‘’bandji’’. Il renverse une bonne quantité dans un gobelet. Il profite d’un moment d’inattention de sa sœur et verse dans le vin de palme des comprimés. En fait de la drogue.

Mais après cette étape, il est confronté au refus de sa frangine d’ingurgiter le ‘’bandji’’. En fait, A.C. n’est pas une adepte de Bacchus. En clair, elle n’aime pas l’alcool.

Le jeune planteur ne se décourage pas et réussit, par des balivernes, à faire prendre le breuvage. La jeune fille consomme une bonne quantité et le piège se referme sur elle. Car les instants qui ont suivi, elle perd ses forces et s’affaiblit.

Dès lors, elle devient une proie facile pour son frère aîné. Ce dernier l’entraine d’abord dans un campement abandonné et la viole à plusieurs reprises. Il monte même 3 fois au 7ème ciel. Mais boulimique à souhait, il entame la montée pour la 4ème fois quand il est surpris dans son acte incestueux par K.T., un autre paysan venu, lui aussi, extraire du ‘’bandji’’.

Surpris, il met rapidement fin à ses coups de rein endiablés et redescend sur terre

N.A. met rapidement fin à ses coups de rein endiablés et redescend sur terre. Pris en flagrant délit d’inceste, il est conscient de la gravité de son acte et propose un deal aussi abject que son acte : acheter le silence de K.T. en proposant de lui offrir 10 des 15 poulets qu’il a volés, quelques jours plus tôt, dans un autre campement. Mais comme K.T. n’est pas du même acabit que le jeune planteur, il refuse tout.

Il réunit toutes ses forces et porte au dos la jeune fille encore inconsciente jusqu’au village. L’affaire éclate et comme il fallait s’y attendre, l’indigne frère, conscient de la gravité de son acte, disparait dans la nature.

Mais après plusieurs recherches, les responsables des jeunes du campement Konankro réussissent à le débusquer. Il est trainé sans ménagement au campement, avant d’y être banni après une réunion de famille. Ce n’est pas tout. L’indigne frère ira répondre de ses actes devant la justice.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com