POLITIQUE

Libération de Soul To Soul: Soro dit "merci" à Dieu et à Ouattara

08 Août 2018 - Source Autre
678 vues

Depuis le mardi 6 août, Kmaraté Souleyman dit Soul To Soul et plus de 800 autres détenus politiques ont été libérés puis amnistiés par le président de la République, Alassane Ouattara. Le président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, n'a pas caché sa joie de retrouver son ami et chef de protocole. Il a remercié personnellement le chef de l'Etat pour cet acte via un communiqué.

"Merci à Dieu, à M. Ouattara, aux Ivoiriens, Merci pour Soul To Soul, pour tous les prisonniers sans exclusion, vivre libre, c’est important", a déclaré M. Soro dans une note dont ALERTE INFO a reçu copie.

LIRE AUSSI: 

Après sa libération par Alassane Ouattara : Voici la première réaction de Simone Gbagbo

Lundi, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé une amnistie qui bénéficie à "800 personnes" dont l’ex-première dame Simone Gbagbo, condamnées pour des infractions en lien de la crise postélectorale de 2010 à 2011 qui a fait plus de 3.000 morts, dans son discours à la nation, à la veille de la fête de l'indépendance.

M. Kamaraté, bénéfice également de cette amnistie. Il avait été interpellé en octobre 2017, après la découverte en mai d’une cache d’armes dans la maison présentée comme lui appartenant.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com