POLITIQUE

CÔTE D'IVOIRE: APRÈS SANGARÉ, UNE DÉLÉGATION DE LIDER RENCONTRE AFFI

23 Mai 2018 - Autre source
484 vues

Une délégation de Liberté et démocratie pour la République (LIDER, opposition) avec à sa tête la présidente, Monique Gbékia, a rencontré mardi à Abidjan le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, quatre jours après avoir échangé avec la branche du parti conduite par Aboudrahamane Sangaré.

Une délégation de Liberté et démocratie pour la République (LIDER, opposition) avec à sa tête la présidente, Monique Gbékia, a rencontré mardi à Abidjan le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, quatre jours après avoir échangé avec la branche du parti conduite par Aboudrahamane Sangaré.

Après le camp Sangaré, Lider rencontre Pascal Affi N'Guessan 

"Le président du FPI (…) a reçu en audience au siège du parti ce mardi 22 mai, de 11h30 à 12h30, une forte délégation de Lider, conduite par sa présidente", Mme Gbékia, peut-on lire sur la page Facebook d’Affi N’Guessan.

Selon le compte-rendu, le leader du parti fondé par l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo, a "plaidé notamment pour une synergie d’actions et l’unité de l’opposition contre les dérives hégémoniques et dictatoriales du pouvoir en place", lors des échanges avec ses hôtes, après avoir passé en revue l’actualité.

Désigné candidat de Lider à la présidentielle de 2020 lors d’un congrès fin mars, M. Koulibaly a annoncé au cours d’un point de presse avoir été contacté par une plateforme de l’opposition dénommée "Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS)" en vue d’un "partenariat" devant permettre aux deux formations de "mener des actions en commun".

"La haute direction de LIDER, avec à sa tête la présidente Monique Gbékia, accompagnée du candidat à l’élection présidentielle de 2020 Mamadou Koulibaly, a rendu une visite de courtoisie au président Aboudrahamane Sangaré et à la haute direction de son parti", a indiqué cette formation politique sur son compte Twitter.

A l’occasion de la "visite de courtoisie" que son parti a rendu au camp Sangaré, le fondateur de Lider et ex-cadre du FPI, Mamadou Koulibaly, en "voyage", ne faisait pas partie de la délégation qui s'est rendu chez Pascal Affi N'Guessan.

EDS regroupe plusieurs partis politiques dont la frange du FPI conduite par M. Sangaré, ainsi que des associations de la société civile.

"Cette rencontre (à laquelle ont pris part les vice-présidents de LIDER, Yacourwa Koné, Jean Pierre Akadié, ainsi que des cadres du camp Sangaré, dont Hubert Oulaye, Boubakar koné, Odette Lorougnon) était une simple visite de courtoisie", a affirmé la présidente de LIDER, Monique Ggbékia.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com