POLITIQUE

« Promesse de Ouattara à Bédié » : Des révélations sur les témoins de la scène, ‘’Hambak’’ exclu

19 Mars 2018 - Autre Source
922 vues

Lors d’un discours prononcé le 10 mars dernier à Yamoussoukro, Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI a indiqué qu’Alassane Ouattara fait « la promesse » de soutenir son parti lors de la présidentielle de 2020 devant témoins. On en sait désormais un peu plus sur ces derniers.

La présidentielle de 2020 est le principale sujet de la crise qui secoue le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et paix (RHDP). Se basant sur une « promesse » que lui aurait faite le président ivoirien Alassane Ouattara à Daoukro, Henri Konan Bédié exige que son parti soit soutenu par l’ensemble de la coalition dans deux ans.

Lors d’un meeting à Yamoussoukro, Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire s’est même dit prêt à dévoiler les témoins de ce deal conclu dans la résidence d’Henri Konan Bédié quelques heures avant qu’il ne prononce ‘’ l’appel de Daoukro’’.

Dans sa dernière livraison, le magazine panafricain, Jeune Afrique donne des détails sur cette soirée évoquée par l’ancien ministre de la Santé. A en croire l’hebdomadaire, c’est au cours d’un diner le 14 septembre 2014 qu’Henri Konan Bédié a remis à Alassane Ouattara le discours qui allait devenir l’appel de Daoukro. « Trois hommes sont autour de la table : Bédié, Ouattara et Guillaume Soro », précise JA qui ajoute que « préférant rester en petit comité, Bédié prie Hamed Bakayoko de quitter les lieux ».

Le confrère ajoute par ailleurs qu’après avoir lu le discours,  Alassane Ouattara ne demande ni ajout ni suppression. « Dans son esprit, les deux partis auraient fusionné avant 2020 », ajoute Jeune Afrique.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com