POLITIQUE

Enlèvement d’un ressortissant Libanais à Cocody Danga : Un maitre de karaté et ses complices arrêtés

25 Juin 2022 - Autres Sources
210 vues

Auteurs de l’enlèvement d’un ressortissant libanais, le mercredi 15 juin 2022, à Cocody Danga

Auteurs de l’enlèvement d’un ressortissant libanais, le mercredi 15 juin 2022, à Cocody Danga, un maitre de karaté et ses deux complices ont été interpellés par la Police Criminelle le lendemain de leur forfait.

B.T., 46 ans, maître de Karaté, et deux de ses complices, K.K., 32 ans, et S.I., 24 ans, ont été interpellés par la Police Criminelle, le jeudi 16 juin 2022, au lendemain de l’enlèvement du ressortissant Libanais, C.K., à Cocody Danga.

Deux des ravisseurs ont été interpellés dans un champ de manioc à Bingerville

Les nommés, K K, 32 ans, et SI, 24 ans ont été les premiers à être mis aux arrêts. Tous deux interpellés le lendemain de leur forfait dans un champ de manioc à Bingerville. Ces individus ont demandé une rançon de cent mille (100.000) dollars Américains et cinq millions (5.000.000) de FCFA.

Après leur interpellation, ils ont été interrogés par les agents de la Police Criminelle. Selon des sources sécuritaires, ils sont passés aux aveux faisant savoir qu’ils exécutent des ordres du sieur C.C.

Dans leurs déclarations, ils ont fait savoir que la victime, C.K., avait été ligotée et cachée dans une plantation de manioc à proximité de l’endroit où ils ont été interpelés.

C’est sous leur conduite que les éléments de la Police Criminelle ont retrouvé la victime ligotée des mains et des pieds et couchée à même le sol dans une plantation de manioc. Selon les deux premières personnes interpellées leur rôle consistait à garder et séquestrer la victime jusqu’à ce que la rançon soit payée par sa famille.

Le maitre de karaté interpellé à Koumassi

Poursuivant leurs investigations, les agents de la Direction de la Police Criminelle ont interpellé, le même jour, à Koumassi, un troisième suspect, le nommé B T, 46 ans, maître de Karaté. Il a été formellement identifié par la victime et joué un rôle important lors du kidnapping du ressortissant libanais à Cocody Danga.

Selon la victime, c’est le maitre de karaté qui a aidé son ravisseur à le kidnapper à Cocody Danga, à le ligoter, avant de le jeter dans le coffre de son propre véhicule pour une destination inconnue.

Comme ses deux complices, le maitre des arts martiaux a précisé qu’il opérait aussi pour le compte du sieur C.C., présentement en fuite. En attendant l’arrestation du commanditaire, les trois individus ont été conduits devant le parquet pour répondre de leurs actes.


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com