POLITIQUE

Côte-d’Ivoire: Le PDCI «résiste» et convoque son congrès extraordinaire pour le lundi 15 octobre à Daoukro

09 Octobre 2018 - Autre Source
345 vues

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), en proie à des dissensions internes, a annoncé lundi l’organisation d’”un congrès extraordinaire de stabilité et de clarification” le 15 octobre à Daoukro (centre), fief de son président Henri Konan Bédié.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), en proie à des dissensions internes, a annoncé lundi l’organisation d’”un congrès extraordinaire de stabilité et de clarification” le 15 octobre à Daoukro (centre), fief de son président Henri Konan Bédié.

Lisant le communiqué final d’une réunion du bureau politique, le porte-parole du parti, Narcisse N’Dri a indiqué que ce congrès dont le thème est : “le PDCI, Stabilité et clarification pour une marche harmonieuse vers 2020”, aura lieu à Daoukro.

Ce congrès devrait prolonger le mandat d’Henri Konan Bédié à la tête du parti, depuis 24 ans.

Réélu en 2013 lors du dernier congrès ordinaire, son mandat de 5 ans est théoriquement achevé depuis samedi.

Le PDCI est traversé par de vives dissensions depuis qu’il a décidé de se retirer du parti unifié RHDP-devant regrouper les formations politiques de la majorité présidentielle-un projet politique porté par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

En plus des procédures judiciaires qui se succèdent à son encontre, le parti est écartelé entre des cadres favorables à cette décision et d’autres qui s’y opposent.

Ces derniers estiment que le parti unifié, en plus d’être “une chance” pour le parti, “va garantir la stabilité” de la Côte d’ Ivoire. Tandis que pour les premiers, l’adhésion au parti unifié signifierait “la mort” du PDCI

SKO


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com