POLITIQUE

Côte d’Ivoire : Soro “n’a pas besoin d’être sur le terrain’’ pour la campagne (Proche)

08 Octobre 2018 - Autre Source
824 vues

Guillaume Soro, n’a pas besoin d’être sur le terrain pendant la campagne électorale pour soutenir les candidats aux élections municipales et régionales du 13 octobre qui se réclament de lui, a déclaré samedi Félicien Sekongo, un conseiller du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Guillaume Soro, n’a pas besoin d’être sur le terrain pendant la campagne électorale pour soutenir les candidats aux élections municipales et régionales du 13 octobre qui se réclament de lui, a déclaré samedi Félicien Sekongo, un conseiller du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Téhfour Koné a le soutien de guillaume Soro

 “ Il y a des hommes sur le terrain et Guillaume Soro a foi en ses hommes sinon il ne les enverrait pas sur le terrain’’, a dit M. Sekongo, en marge d’un meeting du candidat soutenu par le président de l’Assemblée aux élections municipales à Abobo (commune au nord d’Abidjan).

“Souffrons qu’il ne soit pas sur le terrain pour battre campagne, occupé qu’il est à gérer l’institution qu’il dirige’’, a-t-il expliqué.

Ces élections municipales et régionales interviennent dans un contexte de tensions politiques d’une part entre anciens alliés au sein de la mouvance présidentielle et au sein du Rassemblement des républicains (RDR), le parti présidentiel.

De nombreux candidats indépendants, majoritairement issus du RDR, se réclament de M. Soro et sont opposés dans plusieurs circonscriptions, à ceux du parti dont il est également vice-président.

Le 29 septembre, le ministre Konaté Sidiki, un proche de longue date de M. Soro et cadre du RDR, avait déclaré que la direction du parti allait entendre à ce sujet le président de l’Assemblée nationale.

Des personnes "lui attribuent ces candidatures mais lui-même n’a pas encore donné sa version (…) en temps opportun" la direction du RDR pourra "l’écouter et décider", avait déclaré M. Konaté.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com