DOSSIER

La France rappelle son ambassadeur en Italie après des "attaques" sans "précédent"

Publié le 07 Février 2019
1019 vues

La France a rappelé son ambassadeur en Italie pour "des consultations" après une série de "déclarations outrancières" et "d'attaques sans fondement" et "sans précédent" de responsables italiens, a annoncé jeudi 7 février le ministère français des Affaires étrangères.

La France a rappelé son ambassadeur en Italie pour "des consultations" après une série de "déclarations outrancières" et "d'attaques sans fondement" et "sans précédent" de responsables italiens, a annoncé jeudi 7 février le ministère français des Affaires étrangères.

"Les dernières ingérences constituent une provocation supplémentaire et inacceptable", a déclaré la porte-parole du Quai d'Orsay dans un communiqué."Elles violent le respect dû au choix démocratique, fait par un peuple ami et allié. Elles violent le respect que se doivent entre eux les gouvernements

démocratiquement et librement élus", souligne le communiqué.

Le Quai d'Orsay avait déjà dénoncé mercredi une "provocation inacceptable" après une rencontre la veille entre le vice-président du Conseil italien et chef politique du Mouvement 5 Etoiles, Luigi Di Maio, et des représentants des Gilets jaunes en France.

"La campagne pour les élections européennes ne saurait justifier le manque de respect de chaque peuple ou de sa démocratie", déclare jeudi la porte-parole du Quai.

"Tous ces actes créent une situation grave qui interroge sur les intentions du gouvernement italien vis-à-vis de sa relation avec la France. A la lumière de cette situation sans précédent, le gouvernement français a décidé de rappeler l’ambassadeur de France en Italie pour des consultations."

Avec AFP et Reuters


Publicité


Dernières minutes
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Roger Banchi se réjouit de la candidature de Bédié et nargue Ouattara
Football, mercato: L’ivoirien Hassane Kamara va signer à Nice
COVID-19/ côte d'ivoire : Enfin, une bonne nouvelle
Plusieurs chefs du commando de l'attaque de Kafolo interpellés
Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié
Des barons du RHDP regrettent que Ouattara ait ‘’perdu la bénédiction de Bédié’’, selon un pro-Soro
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com