DOSSIER

Côte-d’Ivoire: Rencontre Ouattara-Bédié ce soir, «un émissaire de Ouattara bientôt chez Gbagbo/Blé Goudé à la Haye»

Publié le 08 Août 2018
1966 vues

Enfin Bédié et Ouattara se rencontrent demain à 17:00. À l’ordre du jour, la mise en veilleuse du parti unifié pour aller aux municipales et régionales en Rhdp, groupement politique.

Contacts directs presque renoués avec Gbagbo

«Je vais rassembler tout le monde avant mon départ», a confié Ouattara. Si la thématique de la réconciliation et de la réforme de la CEI, ne sont plus des blocages, il faut trouver autre chose, pour faire peur. Enfin Bédié et Ouattara se rencontrent demain à 17:00. À l’ordre du jour, la mise en veilleuse du parti unifié pour aller aux municipales et régionales en Rhdp, groupement politique.

LIRE AUSSI: Libération de Soul To Soul: Soro dit "merci" à Dieu et à...

Pendant ce temps Bédié est sérieusement et furieusement candidat. Mais là n’est pas le problème : le problème est qu’il estime que Ouattara doit vraiment le soutenir, car en réalité, il sait que le Fpi, et tous les pro Gbagbo et autres n’ont rien à faire avec ça. Il estime que c’est un peu ingrat de ne pas le soutenir après tout ce qu’il a fait. Voilà le fond du problème !

Ce ne sont pas des spéculations ! Mais des informations de première main.

Débats houleux avant l’amnistie

Lors des débats sur l’amnistie, certains ministres ont proposé de restreindre les droits civiques, le PR a dit NON. Et que cela ne sert à rien, qu’il fait confiance à la sagesse et à la responsabilité de chacun. Cette amnistie c’est comme la constitution – s’il la changeait avant 2015, on aurait dit qu’il a avait été vraiment candidat exceptionnel en 2010. S’il faisait l’amnistie avant 2015, on l’aurait soupçonné par rapport au second mandat. À présent, il est libre, et vogue ! Il veut être Houphouët-Boigny et rentrer dans l’histoire. Il sait après les ponts, les routes et les infrastructures, que les derniers instants seront retenus pour lui donner un grand bilan dans l’ensemble, avec la CAN 2021, qu’il veut bien suivre en qualité d’ancien chef de l’État.

Maintenant ! Laissez vos spéculations à deux balles sur ordonnances, au lieu de la loi pour l’amnistie.


Publicité


Dernières minutes
Après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif affirme le Secrétaire exécutif Maurice Guikahué, au “Fauteuil blanc“ du Nouveau Réveil
C’est à Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Allez donc lui poser la question (M. Guikahué)
Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui ( M. Guikahué)
Etudiants et personnel médical défilent contre Bouteflika à Alger (AFP)
Christchurch : six corps de victimes rendus aux familles (police)
Nouvelle-Zélande: le tireur des mosquées doit subir la loi dans "toute sa rigueur" (Ardern)
Le groupe Etat islamique crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Pays-Bas: l'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht arrêté (police)
"Gilets jaunes": Griveaux prône le dialogue mais maintient le cap
Municipales 2018: Reprise du scrutin dans les localités de Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (Cour suprême)
La star du Football brésilien Ronaldinho est arrivée à Abidjan
La CAF retire l`organisation de la CAN 2019 au Cameroun. (Officiel)
Le RHDP récuse les accusations du PDCI-RDA quant aux supposées fraudes durant les élections locales (Adjoumani Kobénan)
Publicité
D'autres articles

Tous droits réservés www.rue80.com